Sharp Objects

Un drame psychologique dans une ville où les apparences sont trompeuses


Créatrice : Marti Noxon
Saisons : 1

La série a été nommée 26 fois et a reçu 5 prix pour récompenser les actrices principales et la réalisation.


Basée sur le roman Sur ma peau de Gillian Flynn, Sharp Objects suit Camille Preaker, une journaliste qui retourne dans sa ville natale pour enquêter sur le meurtre d’une jeune fille.

Camille est marquée profondément par une tragédie survenue dans son adolescence : la mort de sa petite sœur, de maladie.
Récemment sortie d’un hôpital psychiatrique à cause d’actes d’automutilation et de son alcoolisme, Camille va revenir dans cette ville en étant déjà fragile. Elle va être hébergée dans la maison où elle a grandi, avec sa mère, même si elles entretiennent une relation conflictuelle.

Le contexte d’enquête sur la mort d’une adolescente et les traumatismes que Camille a vécu vont la faire plonger dans ses souvenirs, face à ses démons.

La structure de la série est assez lente et il est vrai que ces longueurs peuvent nuire au rythme que le spectateur s’attend à avoir dans une enquête policière. Néanmoins, ce temps est accordé à l’exploration des personnages principaux et à l’explication des enjeux de chacun.
L’ambiance anxiogène et pesante est très bien exploitée dans cette série au final choc.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries dramatiques
  • Vous aimez les thriller psychologiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre