Sharp Objects

Un drame psychologique dans une ville où les apparences sont trompeuses


Créatrice : Marti Noxon
Saisons : 1

La série a été nommée 26 fois et a reçu 5 prix pour récompenser les actrices principales et la réalisation.


Basée sur le roman Sur ma peau de Gillian Flynn, Sharp Objects suit Camille Preaker, une journaliste qui retourne dans sa ville natale pour enquêter sur le meurtre d’une jeune fille.

Camille est marquée profondément par une tragédie survenue dans son adolescence : la mort de sa petite sœur, de maladie.
Récemment sortie d’un hôpital psychiatrique à cause d’actes d’automutilation et de son alcoolisme, Camille va revenir dans cette ville en étant déjà fragile. Elle va être hébergée dans la maison où elle a grandi, avec sa mère, même si elles entretiennent une relation conflictuelle.

Le contexte d’enquête sur la mort d’une adolescente et les traumatismes que Camille a vécu vont la faire plonger dans ses souvenirs, face à ses démons.

La structure de la série est assez lente et il est vrai que ces longueurs peuvent nuire au rythme que le spectateur s’attend à avoir dans une enquête policière. Néanmoins, ce temps est accordé à l’exploration des personnages principaux et à l’explication des enjeux de chacun.
L’ambiance anxiogène et pesante est très bien exploitée dans cette série au final choc.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries dramatiques
  • Vous aimez les thriller psychologiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Euphoria

Une série envoûtante sur les expériences adolescentes


Créateur : Sam Levinson
Saisons : 1

La série a remporté 6 prix et a été nommée à 10 reprises pour saluer les acteurs, la réalisation et la musique.

A la fin de l’été, Rue (Zendaya), une lycéenne venant de sortir d’un centre de désintoxication après une overdose, retourne au lycée. Lors d’une soirée pour fêter la rentrée, elle fait la connaissance de Jules (Hunter Schafer). Elles deviennent rapidement très proches et vont s’épauler face aux difficultés que chacune rencontrera.

La série présente les personnages gravitant autour de Rue et Jules, principalement des lycéens, en montrant les secrets et les problèmes de chacun.
Chaque épisode se concentre sur une personne en particulier, tout en montrant l’évolution de l’intrigue pour les autres.

Le fait que Rue soit la narratrice de chaque épisode lui donne une dimension d’omniscience et de lien privilégié avec le spectateur qui fonctionne très bien.

Euphoria a été bien accueillie par la critique surtout grâce à l’esthétisme de la réalisation et à la performance des acteurs. Zendaya a d’ailleurs remporté un Emmy Award en tant que meilleure actrice.

La série est assez crue et montre la réalité des expériences adolescentes, elle n’est donc pas tout public. Personnellement, le premier épisode m’a beaucoup surprise mais en continuant je me suis attachée aux personnages et je me suis laissée emporter par l’univers de la série.

La bande-originale composée par Labrinth est très réussie, elle a été récompensée à 2 reprises. Elle transporte vraiment le spectateur dans l’ambiance envoûtante d’Euphoria.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries dramatiques
  • Vous aimez les séries réalistes
  • Vous aimez les séries esthétiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

L’Aliéniste

Des enquêtes mystérieuses au cœur du New-York de la fin du 19ème siècle


Créateurs : Hossein Amini (d’après les livres de Caleb Carr)
Saisons : 2

La série a reçu 2 prix et a été nommée 13 fois pour récompenser la réalisation, les acteurs, les costumes et les effets visuels.

L’Aliéniste, adaptée des livres du romancier américain Caleb Carr, se déroule à New-York à la fin des années 1890. Une enquêtrice, un journaliste et un psychiatre (nommé aliéniste à l’époque) vont se retrouver pour résoudre une série de meurtres d’enfants vivant dans la rue.

Sara Howard (Dakota Fanning), John Moore (Luke Evans) et le Dr Kreizler (Daniel Brühl) seront aidés par deux agents de la police de New-York ainsi que par le commissaire Theodore Roosevelt, futur président des Etats-Unis.
La complémentarité de leur expertise seront une véritable atout pour avancer dans l’enquête.
Lors de la seconde saison l’équipe se penchera sur une seconde série de meurtres visant les nouveaux-nés…

L’Aliéniste a été très bien accueillie par la critique grâce à sa réalisation envoûtante et le suspense constant qui accroche tout au long des saisons. Les décors et les acteurs subliment aussi la réalisation.
Les personnages confrontés à des dilemmes forts de leur époque et qui se soutiennent face à l’horreur des crimes sont attachants.

La série montre aussi les problèmes sociaux et politiques de la ville à la fin du 19ème siècle : la pauvreté et la lutte des classes, la corruption, le rôle des femmes dans cette société…

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries policières
  • Vous aimez les séries à suspense
  • Vous aimez les séries dramatiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Sur Écoute

Une des meilleures séries de tous les temps


Créateurs : David Simon & Ed Burns
Saisons : 5

La série a reçu 14 prix et a été nommée 35 fois pour récompenser la réalisation et les acteurs.

The Wire est une série qui donne une vision réaliste et choc de Baltimore en montrant comment les actions des différents acteurs et institutions de la ville sont liées.

La première saison introduit l’intrigue principale de la série : l’enquête de la police qui veut démanteler le gang de trafic de drogue d’Avon Barksdale. Le point de vue des deux camps est montré pour humaniser et montrer les défis de chaque personnages.

La seconde saison s’attarde sur le port de Baltimore et les problèmes de contrebandes de marchandises tout en suivant l’enquête de la première saison.

La troisième saison se concentre sur le côté politique de la ville et la pression que subit la police pour diminuer les chiffres des crimes.

La quatrième saison aborde le système éducatif et les difficultés des jeunes des quartiers pauvres en continuant de parler du fonctionnement de la politique de Baltimore.

Enfin la dernière saison montre le fonctionnement de la presse de la ville ainsi que les problèmes de financement de la police.

Considérée comme l’une des meilleures séries de tous les temps, The Wire met en scène des intrigues entremêlées où l’on s’attache à tous les personnages et leurs difficultés.
Les thématiques abordées (corruption, trafic, racisme…) permettent de pointer du doigt les dysfonctionnement sociaux et les inégalités dans les grandes villes américaines.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries policières
  • Vous aimez les séries réalistes
  • Vous aimez les séries dramatiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Westworld

Une série de science-fiction qui nous emmène dans un monde virtuel dystopique.

Westworld - Crédit Bad Robot Productions, Jerry Weintraub Productions et Kilter Films, en association avec Warner Bros. Television78 - HBO


Créateur : Jonathan Nolan & Lisa Joy
Saisons : 3

La série a reçu plusieurs distinctions dont « meilleure actrice » pour Rachel Evan-Woods, « meilleur acteur » pour Ed Harris et « meilleure série ».

Adaptée du film du même nom écrit et réalisé par Michael Crichton en 1973, la série montre comment les androïdes faisant partie d’un parc virtuel vont développer une conscience et changer de comportement.

Westworld est le nom d’un parc à thème recréant les décors et l’univers de l’Ouest Américain. Des humains appelés « invités » peuvent y entrer et vivre une aventure hors du commun. Ils sont entourés par des robots androïdes appelés « hôtes » qui jouent chacun un rôle bien précis dans le parc (shérif, chasseur de primes, hors-la-loi…).

L’histoire évolue à partir du moment où des hôtes se rendent compte de leur condition et décident de se rebeller contre leurs créateurs. Les saisons s’enchaînent avec du suspense et des rebondissements qui rendent accro !

La série propose un véritable reflet de la société au fur et à mesure des saisons. Quelques passages de l’intrigue sont complexes, remplis de second sens. Il faut donc être bien attentif pour saisir toutes les subtilités mais c’est aussi ça qui me plaît beaucoup dans cet univers.

La magnifique bande-originale a été composée par Ramin Djawadi qui a créé la musique de Game of Thrones.

Le vidéaste Didi Chandouidoui a réalisé une analyse du générique de la série qui est très intéressante et qui décrit bien les enjeux de la série. (Elle contient cependant quelques spoilers si vous n’êtes pas à jour !).

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les univers de science-fiction
  • Vous aimez les séries à intrigue

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre