Moi, Tonya

La vie de la patineuse Tonya Harding, prise dans un scandale en 1994.


Réalisateur : Craig Gillespie
Année : 2017

Le film a été nommé 95 fois et a reçu 44 prix pour récompenser la réalisation et la performance de Margot Robbie et d’Allison Janney.


Moi, Tonya retrace la vie de Tonya Harding, patineuse artistique soupçonnée d’avoir planifiée l’agression qu’a subit Nancy Kerrigan lors des Jeux Olympiques d’hiver de 1994.
Sous la forme d’un faux documentaire, le film revient sur la jeunesse de Tonya et sur ses exploits dans sa discipline.

Élevée dans une famille pauvre, Tonya (Margot Robbie) commence à patiner à l’âge de 4 ans, poussée par une mère abusive (Allison Janney). Tonya participe à de nombreux concours et devient rapidement une des meilleures patineuses artistiques des États-Unis en étant la première femme à réussir un triple axel.

À 15 ans, elle rencontre Jeff Gilloly avec lequel elle entretiendra une relation houleuse, entrecoupée de séparation à cause du tempérament violent de Jeff. Il va d’ailleurs être aussi soupçonné dans l’agression de Nancy Kerrigan. 

Moi, Tonya montre certes les dessous de l’affaire très médiatisée des JO de 1994 mais dévoile aussi la personnalité de la patineuse et les épreuves qu’elle a traversées, entourée de personnes abusives.

Margot Robbie et Allison Janney incarnent leurs rôles avec brio, elles d’ailleurs ont été récompensées respectivement 8 et 19 fois pour leurs performances.
La réalisation de ce biopic est très réussie mêlant drame et instants presque comiques.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les films basés sur des faits réels

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre