Moi, Tonya

La vie de la patineuse Tonya Harding, prise dans un scandale en 1994.


Réalisateur : Craig Gillespie
Année : 2017

Le film a été nommé 95 fois et a reçu 44 prix pour récompenser la réalisation et la performance de Margot Robbie et d’Allison Janney.


Moi, Tonya retrace la vie de Tonya Harding, patineuse artistique soupçonnée d’avoir planifiée l’agression qu’a subit Nancy Kerrigan lors des Jeux Olympiques d’hiver de 1994.
Sous la forme d’un faux documentaire, le film revient sur la jeunesse de Tonya et sur ses exploits dans sa discipline.

Élevée dans une famille pauvre, Tonya (Margot Robbie) commence à patiner à l’âge de 4 ans, poussée par une mère abusive (Allison Janney). Tonya participe à de nombreux concours et devient rapidement une des meilleures patineuses artistiques des États-Unis en étant la première femme à réussir un triple axel.

À 15 ans, elle rencontre Jeff Gilloly avec lequel elle entretiendra une relation houleuse, entrecoupée de séparation à cause du tempérament violent de Jeff. Il va d’ailleurs être aussi soupçonné dans l’agression de Nancy Kerrigan. 

Moi, Tonya montre certes les dessous de l’affaire très médiatisée des JO de 1994 mais dévoile aussi la personnalité de la patineuse et les épreuves qu’elle a traversées, entourée de personnes abusives.

Margot Robbie et Allison Janney incarnent leurs rôles avec brio, elles d’ailleurs ont été récompensées respectivement 8 et 19 fois pour leurs performances.
La réalisation de ce biopic est très réussie mêlant drame et instants presque comiques.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les films basés sur des faits réels

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

L.A. Confidential

Une simple enquête soulève une sombre vérité.


Réalisateur : Curtis Hanson
Année : 1997

Le film a été nommé 25 fois et a reçu 7 prix pour récompenser la réalisation et la performance de Kim Basinger.


L’intrigue du film se déroule dans le Los Angeles des années 1950, Los Angeles, après la chute du gangster Mickey Cohen (dépeint dans le film Gangster Squad).

Alors que les affrontements et les règlements de comptes se multiplient dans la ville, un massacre dans un café va mettre à l’épreuve 3 détectives aux méthodes différentes mais complémentaires : Edmund Exley (Guy Pearce ), Wendell White (Russell Crowe) et Jack Vincennes (Kevin Spacey).
Alors que l’enquête semble vite résolue, les trois enquêteurs vont mettre à profit leur complémentarité pour découvrir la vérité et soulever un sombre mystère.

Avec une intrigue très bien ficelée et de nombreux rebondissements, ce thriller policier a été acclamé par la critique, il a par ailleurs été nommé de nombreuses fois en tant que meilleur film, et Curtis Hanson en tant que meilleur réalisateur (Golden Globes, BAFTA, Oscars).
Les décors, la photographie et la musique (Jerry Goldsmith) ont été salués et l’écriture permet aussi aux acteurs de développer la psychologie de leur personnage à merveille.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films policiers
  • Vous aimez les drames

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

El Cid

L’histoire du chevalier le plus célèbre d’Espagne


Créateur : José Velasco
Saisons : 1


L’intrigue se situe au XIème siècle et retrace l’histoire de chevalier devenu héro, Rodrigo Díaz de Vivar. Surnommé Ruy, il vit au château du roi de Léon, Ferdinand, en tant qu’écuyer du prince Sancho.

Il découvre que son grand-père est mêlé à un complot visant à assassiner le roi, instigué par le comte de Flain qui a soif de vengeance et de pouvoir. Entre sa loyauté pour son roi et son amour pour son grand-père, Ruy devra choisir un camp, quitte à s’exposer à des menaces.

Ce complot implique aussi le frère du roi qui possède un autre royaume (Aragon). Ces rivalités vont faire éclater une guerre qui amènera Ruy à se battre aux côtés des Maures.

La série est bien réalisée avec de beaux décors et des intrigues entremêlées. Ce n’est pas une série 5 étoiles mais elle permet de connaitre l’histoire mythique du Cid.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries historiques
  • Vous aimez les drames

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

The Wilds

Une série à suspense survivaliste et dramatique


Créatrice : Sarah Streicher
Saisons : 1

Dans The Wilds, 8 lycéennes se retrouvent seules sur une île après un crash d’avion se dirigeant vers Hawaï. Elles devaient assister à un programme d’accompagnement pour jeunes femmes, « L’Aube d’Eve ».

Avec une histoire différente et étant de milieux sociaux différents, elles devront s’épauler mentalement face aux difficultés et s’entraider pour survivre, livrées à elles-mêmes.
On voit cependant dès le début et tout au long de la série, les lycéennes face à deux hommes, agents du FBI, qui les interrogent après leur sauvetage.

La saison prend un tournant inattendu et haletant quand, Leah, une des adolescentes, observe des détails étranges sur l’île et leur survie…

The Wilds a été bien accueillie par la critique grâce au scénario mystérieux et aux personnages attachants. L’ambiance est très intéressante et accrocheuse, j’ai moi-même regardé la série assez rapidement car je voulais comprendre les mystères autour de l’intrigue et voir comment les personnages évoluaient.
La série montre des passages de la vie des lycéennes en se concentrant sur une jeune fille à chaque épisode, avec les difficultés de chacune. Cela fonctionne bien pour s’attacher à elles et comprendre leurs attitudes sur l’île.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries dramatiques
  • Vous aimez les thrillers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Little Fires Everywhere

Une intrigue basée sur les relations entre deux familles, de l’amitié à l’amour en passant par la haine


Créateurs : Liz Tigelaar
Saisons : 1

L’équipe de la série a été nommée pour recevoir plusieurs récompenses (composition, réalisation, prestation…), les résultats sont encore en attente.

En 1997, Mia Warren (Kerry Washington), artiste et mère célibataire, s’installe dans la ville de Shaker Heights avec sa fille Pearl. En cherchant un endroit où habiter, elles rencontrent Elena Richardson (Reese Witherspoon) qui va leur louer une maison appartenant à ses parents.
Mia et Pearl mènent une vie plutôt précaire alors que les Richardson sont une famille bourgeoise de la ville. Rapidement les relations entre les membres des familles vont évoluer, de l’amitié à l’amour en passant par la haine.

La mini-série a reçue de bon retours, j’ai également trouvé que les relations complexes entre tous les personnages étaient vraiment bien exploitées et que les sujets sensibles (racisme, avortement, homosexualité…) sont abordés d’une bonne manière dans le scénario.

Little Fires Everywhere est adaptée du livre du même nom écrit par Céleste Ng, c’est Reeese Witherspoon qui a fait découvrir le livre à Kerry Washington et Liz Tigelaar pour lancer le projet.

La bande-originale a été composée par Mark Isham et Isabella Summers, membre du groupe Florence and the Machine.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les séries engagées

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Hunters

La traque d’un groupe de chasseurs de nazis dans les années 70.


Créateur : David Weil
Saisons : 1

La série se déroule en 1977, trente-deux ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. On suit un groupe de chasseurs de nazis, mené par Meyer Offerman (Al Pacino), un survivant d’Auschwitz. Ils traquent les membres du Quatrième Reich, une société secrète qui veut relancer le mouvement nazi aux États-Unis.

Jonah (Logan Lerman), après avoir perdu sa grand-mère tuée par un nazi, est très affecté par cette perte. Il s’investit dans la « chasse » par vengeance. Meyer va le prendre sous son aile et l’intégrer au groupe de tueurs.

La série est intéressante car on a envie de voir les progrès de l’équipe à trouver les membres du groupe nazi mais, tout au long de la série, j’ai trouvé que l’on avait du mal à s’attacher aux personnages secondaires de l’équipe.
La bande-originale est assez bien choisie car elle est composée de chansons cultes des années 70.

Un événement final est tout de même étonnant, je ne l’avais personnellement pas vu venir (cela dit je ne suis pas forte pour prévoir les retournements de situations…!).
Cependant les avis sur ce final et sur la construction de la série sont partagés concernant notamment le développement de l’intrigue et des personnages.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les séries d’action
  • Vous aimez les séries traitant de faits historiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Tales from the Loop

Une série fantastique et énigmatique Amazon Prime Video.

Tales from the loop - simon-stalenhag


Créateur : Nathaniel Halpern
Saison : 1

La série est inspirée des œuvres de l’artiste sudéois Simon Stalenhag.

Dans une petite ville située près d’une machine appelée The Loop, les habitants vont vivre des expériences étranges.

La série raconte une histoire différente à chaque épisode même si tous les personnages vivent dans la même ville, se croisent, se connaissent.

Les histoires sont touchantes, tristes, intrigantes. Elles nous font voyager à travers cet univers fantastique où les personnages vont se retrouver face à des situations hors du commun : voyage dans le temps, échange de corps pour une journée, île mystérieuse…

Les œuvres de l’artiste Simon Stalenhag sont mises en scène à travers des objets et des bâtiments de la vie quotidienne des personnages.

La musique, composée par Philip Glass et Paul Leonard-Morgan, est agréable, simple et accompagne bien l’ambiance que la série veut véhiculer au spectateur.

Je pense que vous aimerez cette série si :

  • Vous aimez les univers fantastiques
  • Vous aimez les séries à intrigue

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre