The Prom

Une comédie musicale sur la tolérance avec un casting 5 étoiles


Réalisateur : Ryan Murphy
Année : 2020

La film est nommé 7 fois récompenser les acteurs et la réalisation.


Le film est réalisé par Ryan Murphy (Glee, Ratched, American Horror Story...), il est adapté de la comédie musicale du même nom jouée à Broadway et ayant remporté un Tony Award.

Dee Dee (Meryl Streep), Barry (James Corden) et Angie (Nicole Kidman), stars de Broadway, reçoivent des critiques virulentes suite à leur dernier spectacle. Afin de sauver leur image et leur carrière, ils décident de s’engager dans la lutte d’Emma, une adolescente victime d’homophobie dans son lycée.

Ils se déplacent donc dans l’Indiana pour faire pression sur l’association des parents d’élèves qui refusent qu’Emma (Jo Ellen Pellman) aille au bal de promo avec sa petit amie, Alyssa, qui n’est qu’autre que la fille de la présidente, très conservatrice, de l’association.

Même si leur action était calculée, ils vont être touché par le combat d’Emma et vont se battre pour lui offrir une soirée mémorable. Ils feront aussi face face à leurs propres problématiques et retrouveront une réalité loin des projecteurs.

Le film est joyeux et pétillant tout en abordant un sujet important et encore exposé à la haine.
Même si certain critique l’aspect « bisounours », j’ai apprécié passer un bon moment devant cette comédie musicale bienveillante et colorée.
Les chansons sont entraînantes et interprétées à merveille par les acteurs.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies musicales
  • Vous aimez les comédies dramatiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Phantom Thread

Une romance chaotique entre un couturier et sa muse


Réalisateur : Paul Thomas Anderson
Année : 2017

La film a été nommé 85 fois et a reçu 24 prix pour récompenser les acteurs, les costumes, la musique et le scénario.


Dans les années 1950, à Londres, le couturier reconnu Reynolds Woodcock (Daniel Day-Lewis) est sollicité pour confectionner les vêtements des stars du cinéma et des personnes de la haute société.

Parti se ressourcer dans sa maison de campagne, il fait la connaissance d’une serveuse, Alma (Vicky Krieps), et tombe sous son charme. Elle devient son modèle puis son amante. Elle repart donc avec lui à Londres et commence à partager son quotidien, aux côtés de la sœur de Reynolds qui tient les rênes de l’atelier.

Leur relation devient rapidement conflictuelle car Alma chamboule le quotidien millimétré de Reynolds qui fait la loi dans sa vie privée et professionnelle.

Entre amour, fascination et rancœur, le film montre l’évolution des sentiments des deux personnages de manière très intime.

Le film est réalisé par Paul Thomas Anderson (There Will Be Blood, The Master) qui a été récompensé et nommé à de nombreuses reprises pour la réalisation. La mise en scène et l’utilisation de la musique (composée par Jonny Greenwood) sont parfaitement ajustées ce qui rend le film très agréable à regarder.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les films réalistes

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Il Était Temps

Voyage dans le temps et romance dans ce film de Richard Curtis


Réalisateur : Richard Curtis
Année : 2013

Bill Nighy a remporté le prix du meilleur acteur dans un second rôle aux Utah Film Critics Association Awards de 2013.


Dans ce film du réalisateur de Love Actually et de Coup de foudre à Notting Hill, Domhnall Gleeson incarne Tim, un jeune homme de 21 ans, qui découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps.
Il a hérité de ce pouvoir grâce à son père (Bill Nighy), car il est transmis de génération en génération.Tim pourra donc retourner dans son passé comme bon lui semble pour modifier des actions regrettées ou revivre des moments heureux.

Parti à Londres pour intégrer un cabinet d’avocat, il rencontre Mary (Rachel McAdams). Le film va suivre leur relation naissante entremêlée de sauts dans le temps qui ne se passeront pas toujours comme prévu.

Je ne suis pas très cliente des comédies romantiques mais j’ai vraiment appréciée celle-ci, je l’ai vu plusieurs fois et je ne m’en lasse pas. Avec un bon équilibre entre humour, drame et romance, Il Était Temps est un film touchant que je recommande !

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies romantiques et dramatiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

L’Apprentie Sorcière

Une comédie musicale haute en couleurs sur fond de la Seconde Guerre Mondiale


Réalisateur : Robert Stevenson
Année : 1971

Le film a été nommé 5 fois aux Oscars et une fois aux Golden Globes. Il a remporté l’Oscar des « meilleurs effets visuels » en 1972.

En 1940, l’Angleterre est sous la menace de l’invasion allemande, dans le village de Pepperinge Eye, une apprentie sorcière, Églantine (Angela Lansbury) essaye de repousser l’ennemi à l’aide de sortilèges enseignés à distance par le mystérieux Professeur Browne.

Lorsque trois orphelins lui sont confiés pour les héberger le temps du conflit, elle décide à contre coeur de les entrainer dans sa recherche pour le professeur jusqu’à Londres. Églantine a désespérément besoin de le rencontrer car il lui manque une formule magique pouvant repousser les allemands.

Arrivés à Londres, ils se rendent compte qu’Emilius Browne n’est qu’un escroc qui ne comprend pas comment Églantine détient réellement des pouvoirs mais qui veut à tout prix l’aider à trouver cette formule manquante.

Adaptée du roman de Mary Norton, L’Apprentie Sorcière est une comédie musicale qui nous transporte entre le monde réel, magique et même animé. Les musiques et les chansons sont entraînantes et ont été nommées aux Oscars en 1972. Elles ont été écrites pas les frères Sherman (Mary Poppins, Merlin l’Enchanteur, Le Livre de la Jungle).

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies musicales
  • Vous aimez les comédies

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Glory

L’histoire d’un régiment afro-américain lors de la Guerre de Sécession


Réalisateur : Edward Zwick
Année : 1989

Le film a été nommé 12 fois et a remporté 12 prix pour saluer la performance de Denzel Washington ainsi que la réalisation.

Depuis 1861, la guerre de Sécession fait rage aux États-Unis, opposants les États « nordistes », abolitionnistes aux États « sudistes », esclavagistes.
En 1862, le soldat Robert Shaw (Matthew Broderick) est promu colonel du premier régiment de soldats afro-américains qui veulent se battre pour leur liberté. La réalité sera hélas plus dure qu’ils pensaient.

En effet, le régiment n’est pas prix au sérieux par les supérieurs de l’armée qui les équipent mal et les assignent seulement à des tâches manuelles. Souhaitant aller au combat pour participer pleinement à la lutte, ils se révoltent avec le soutien du colonel Shaw.

Tous les événements ne sont pas parfaitement fidèles à la réalité mais les exploits et le courage de ces soldats noirs sont tout de même bien retranscrits.
Le film montre notamment la célèbre bataille pour la prise du Fort Wagner, réputé imprenable.

Glory a été acclamé par la critique ; la photographie et la réalisation ont été récompensées à plusieurs reprises. La performance de Denzel Washington a été aussi saluée (4 récompenses et 1 nomination).
La bande-originale de James Horner a reçu un Grammy en 1991.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films historiques
  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films de guerre

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Blue Jay

Les retrouvailles de deux anciens amoureux dans un film nostalgique et touchant


Réalisateur : Alexandre Lehmann
Année : 2016


Jim (Mark Duplass) et Amanda (Sarah Paulson) se retrouvent dans leur ville natale par hasard, ils étaient amoureux au lycée et ne se sont pas vus depuis une vingtaine d’années.
Ils décident de passer une journée ensemble, se racontant leurs vies respectives mais aussi se rappelant leurs souvenirs de jeunesse.

Le film montre ces 24 heures durant lesquelles Jim et Amanda partagent des moments de complicité touchants et abordent aussi des sujets plus forts jusqu’à s’avouer leur plus grand regret.

Blue Jay a reçu de belles critiques qui saluent la performance très juste des deux acteurs. Le film, filmé en noir et blanc, est vraiment rempli d’émotions ; la réalisation et les dialogues permettent de ressentir le fort lien qui lie les deux personnages.
Alternant entre moments joyeux et moments plus durs, Blue Jay est un film tendre et beau.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films romantiques
  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films réalistes

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Gangster Squad

Une brigade secrète traque l’un des plus grands gangsters de Los Angeles


Réalisateur : Ruben Fleischer
Année : 2013


A la fin des années 1940, Mickey Cohen (Sean Penn) est un des plus grands gangster de l’époque, lié à la mafia italienne il sévit dans la ville de Los Angeles. Avec l’aide d’hommes corrompus hauts placés et de sa milice, il contrôle le trafic de drogues, d’armes et de prostituées.

Face à cette menace, le chef Bill Parker (Nick Nolte) charge un de ces sergents de monter une brigade secrète pour démanteler l’empire de Cohen. Le sergent O’Mara (Josh Brolin) engage plusieurs inspecteurs, chacun ayant son expertise, et commence la traque.

En parallèle, le sergent Jerry Wooters (Ryan Gosling) entame une liaison avec une des favorites de Mickey Cohen, Grace (Emma Stone). Cet amour va le pousser à s’investir dans l’enquête.

Gangster Squad s’inspire de la véritable unité spéciale créée en 1946 pour lutter contre le crime organisé. Certains personnages sont donc historiques mais la plupart des événements sont inventés pour le film.
Un suspense haletant, des scènes d’action bien filmées et un casting 5 étoiles, le film est assez réussi et on passe un bon moment devant même si le scénario n’est pas exceptionnel.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films policiers
  • Vous aimez les films historiques
  • Vous aimez les thrillers
  • Vous aimez les films d’actions

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Roma

Le quotidien d’une jeune domestique mexicaine dans les années 70


Réalisateur : Alfonso Cuarón
Année : 2018


Le film a été nommé à 227 reprises et a reçu 134 prix dont 2 Golden Globes et 3 Oscars.

Roma tient son nom du quartier Colonia Roma de Mexico où vit une famille avec deux domestiques, Cleo et Adela. Le film va suivre plus particulièrement Cleo, à travers son travail quotidien, ses histoires d’amour, ses peines et son lien avec la famille.

Sofía, la mère de famille voit son couple se déchirer tandis que Cleo traverse aussi une épreuve difficile. Les deux femmes vont alors s’entraider et renforcer leurs liens tout au long du film.

Le film relate aussi les événements du massacre de Corpus Christi en juin 1971, lors d’une manifestation étudiante contre des mesures prises par le gouvernement.

Alfonso Cuaron livre dans Roma une partie de son enfance, la maison où se déroule beaucoup de scènes du film, se trouve juste en face de l’ancienne maison de la famille Cuaron.
Le réalisateur met en scène les personnages dans des plans larges et des plans séquences qui happent le spectateur. Ce film est tout aussi touchant qu’esthétique, avec des scènes du quotidien mêlées à des passages plus tragiques.

Roma ne possède d’ailleurs pas de bande-originale, seuls les sons de l’environnement des personnages rythment le film ainsi quelques chansons entendues à la radio.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films réalistes

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Une Ode Américaine

L’histoire vraie d’une famille marquée par la pauvreté et la violence


Réalisateur : Ron Howard
Année : 2020


Glenn Close a été récompensée pour sa prestation lors du San Francisco International Film Festival.

Basé sur les mémoires de J.D. Vance, le film raconte comment un événement va ramener le jeune homme dans sa ville natale dans l’Ohio, lui rappelant les souvenirs de son enfance, entre violence et pauvreté.

J.D. (Gabriel Basso) est étudiant à l’université de Yale lorsque sa sœur (Haley Bennet) le contacte pour lui annoncer que leur mère (Amy Adams) est à l’hôpital pour overdose. J.D. est submergé par des souvenirs de son enfance, certains heureux mais souvent marqués par l’addiction de sa mère et l’instabilité de sa vie.

Tout en épaulant sa sœur, il va essayer de comprendre les blessures de sa mère et l’aider à retrouver espoir.

La réalisation permet d’être au cœur de la violence qu’a pu connaitre J.D. et montre la réalité de l’Amérique pauvre.
Les critiques ont salué la performance des acteurs tout en pointant du doigt le fait que l’histoire des personnages principaux ne doit pas être une généralisation de la population de l’état de l’Ohio.

A noter que la bande-originale composée par Hans Zimmer et David Fleming est très réussie !

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films biographiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Forgotten

Un film coréen plein de rebondissements et de suspense


Réalisateur : Jang Hang-jun
Année : 2017


Jin-Seok emménage dans une nouvelle maison avec ses parents et son frère Yoo-Seok. Quelques jours après, Yoo-Seok est kidnappé. Il revient 19 jours plus tard, sans aucun souvenirs de ce qui lui est arrivé, et son comportement va soudainement changer. Jin-Seok va essayer d’éclaircir le mystère autour de cette disparition et comprendre pourquoi il reconnaît de moins en moins son frère.

Le jeune homme se lancera en quête de la vérité qui changera sa vie à jamais. De nouveaux événements inexpliqués se produiront et la descente aux enfers continuera…
Forgotten entraîne le spectateur dans une ambiance mystérieuse remplie de suspense. Petit à petit de nouveaux éléments qui permettent de reconstruire le puzzle et comprendre le scénario sont dévoilés.

La réalisation tient le spectateur en haleine jusqu’à la fin en enchainant les twists, qui peuvent parfois être attendus pour certains mais l’accueil du public a tout de même salué la construction du film et la mise en scène.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les thrillers coréens
  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films à suspense

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Uncut Gems

Un thriller haletant des frères Safdie


Réalisateur : Josh et Benny Safdie
Année : 2019

Le film a reçu 13 récompenses et a été nommé 22 fois pour saluer la réalisation, la performance des acteurs et le montage.

Howard Ratner (Adam Sandler) est un bijoutier new-yorkais endetté auprès de son beau-frère, Arno, et qui va tout risquer pour régler ses problèmes d’argent.
Il va importer une opale d’Éthiopie ayant une très grande valeur afin de la revendre mais rien ne se passera comme prévu…

Approché par le joueur de basket, Kevin Garnett qui pense que l’opale peut lui porter chance lors de son prochain match, Howard lui prête la pierre précieuse en échange d’une bague.
S’ensuit une course contre la montre pour récupérer ce trésor et rembourser Arno qui le menace avec de dangereux hommes de mains. Emporté dans la spirale infernale de son addiction aux paris et aux jeux, le bijoutier s’exposera à ces menaces sans se rendre compte de la gravité de ses actions.
La relation qu’il entretient avec Julie, une jeune employée de la bijouterie, jouera aussi un rôle important dans un excès de folie qui le mènera à sa perte.

La réalisation d’Uncut Gems rappelle celle de Good Time avec un suspense haletant, un montage rythmé et une bande-originale qui sublime l’action. Le compositeur (Oneohtrix Point Never) est d’ailleurs le même pour ces deux films.
Les frères Safdie ont été récompensés à plusieurs reprises et salués par la critique pour la réalisation et le scénario qui tient le spectateur en haleine jusqu’à la fin.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les thrillers
  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films à suspense

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Beasts of No Nation

Film choc sur un enfant soldat au cœur d’une guerre civile


Réalisateur : Cary Joji Fukunaga
Année : 2015

Le film a reçu 8 récompenses et a été nommé 14 fois pour saluer la réalisation et la performance d’Idris Elba et du jeun Abraham Attah.

Basé sur le livre d’Uzodinma Iweala, le film retrace le parcours d’Agu (A. Attah), confronté à une guerre civile au Ghana qui le sépare de sa famille.
Perdu et seul, il est enrôlé dans une armée de rebelles et devient enfant soldat avec d’autres jeunes comme lui.

Cette armée est dirigée par le « Commandant » (I. Elba), un homme dur et brutal qui mène des attaques contre des villages et des soldats du gouvernement. Cet environnement choque profondément Agu qui est témoin de la violence de la guerre.

Beasts of No Nation est un film choc qui met en lumière le calvaire des enfants soldats africains manipulés et utilisés pour servir à la cause de nombreuses guerres civiles.
L’interprétation des acteurs et la réalisation rendent ce film prenant et puissant.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films dramatiques
  • Vous aimez les films de guerre

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Hunger

Film historique choc sur les mouvements de grèves des prisonniers irlandais


Réalisateur : Steve McQueen
Année : 2008

Le film a reçu 4 récompenses dont la Caméra d’or au Festival de Cannes 2008.
Michael Fassbender a été récompensé 6 fois pour sa performance.

Le réalisateur de Twelve Years a Slave emmène le spectateur dans l’horreur de l’incarcération des prisonniers de l’Armée républicaine irlandaise durant le conflit nord-irlandais. Ce conflit a commencé à la fin des années 1960 mais le film se concentre sur les actions entreprises durant l’année 1981.

Les hommes incarcérés entament plusieurs mouvements de grèves comme ne pas se laver ni se raser et ne pas porter l’uniforme de prisonnier. Ils vivent donc nus, dans des conditions insalubres, tout en subissant la violence des gardes de la prison.
On suit plus particulièrement 3 prisonniers dont le nationaliste Bobby Sands (M. Fassbender) qui initiera la grève de la faim jusqu’à perdre sa vie en prison.

Michael Fassbender a perdu 14 kilos pour le rôle et a été salué pour sa performance.
Le film consacre aussi un peu de temps sur la vie d’un gardien de la prison qui participe à la violence à l’égard des prisonniers. Ce sont d’ailleurs les rares scènes filmées hors de la prison avec des scènes de Bobby jeune.

Concernant la réalisation, le film est filmé de manière crue, mélangeant les scènes violentes et les scènes calmes, fixes.
Un plan clé du film reste fixe pendant 17 minutes lors d’un dialogue entre Bobby et son ami prêtre (Liam Cunningham), critiquant son projet de lancer la grève de la faim.
Enfin il y a très peu de musique, ce qui absorbe le spectateur dans l’enfer de la prison.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films inspirés de faits réels
  • Vous aimez les drames

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

I Don’t Feel at Home in This World Anymore

Un duo excentrique et touchant part à la recherche de malfrats


Réalisateur : Macon Blair
Année : 2017

Le film a été récompensé lors du Festival du film de Sundance en recevant le Grand prix du jury.

Ruth (Melanie Lynskey) est une infirmière déprimée et avec peu de confiance en elle. Elle vit seule dans un quartier modeste et voit sa vie bouleversée lorsque sa maison est cambriolée.
La police ne prenant pas l’infraction au sérieux, elle décide de mener l’enquête avec l’aide de son voisin un peu déjanté, Tony (Elijah Wood).

Cette recherche amène le duo à rencontrer des criminels plus dangereux que prévu mais cela ne va pas les arrêter dans leur quête de justice.
Le film est rythmé par des situations comiques mêlées à l’intrigue noire qui rappelle le style des frères Coen. La violence est tout de même présente avec un final sanglant et haletant.

Ce sont Brooke et Will Blair, les frères du réalisateur, qui ont composé la musique du film. Ils ont travaillé sur plusieurs films, séries et documentaires dont The Informer et In The Dark.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les thriller
  • Vous aimez les comédies noires
  • Vous aimez les drames

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Brazil

Un effet papillon change le destin d’un homme vivant dans un monde dystopique


Réalisateur : Terry Gilliam
Année : 1985

Le film a reçu trois LAFCA Awards pour « meilleur film », « meilleur réalisateur » et « meilleur scénario original ».
Il a aussi été nommé aux Oscars pour « meilleur scénario original et « meilleure direction artistique ».

Le réalisateur Terry Gilliam (Monty Python : Sacré Graal, L’Armée des Douze Singes) dépeint un monde bureaucratique et totalitaire dans lequel vit Sam Lowry (Jonathan Pryce), un fonctionnaire travaillant au Ministère de l’Information.
Le seul moyen pour lui de s’échapper de sa routine est à travers ses rêves, où il retrouve la femme qu’il aime.

L’intrigue se lance à la suite d’une erreur administrative causée par une simple mouche. Sam, qui doit résoudre cette erreur, rencontre Jill Layton, qui ressemble étrangement à la femme de ses rêves.
Il va également faire la connaissance d’Archibald Tuttle (Robert De Niro), escroc activement recherché par le gouvernement.

Le film est rempli de situations absurdes, insolites et loufoques qui font de cette comédie noire une réussite. Le réalisateur reprend les codes des dystopies que l’ont retrouve dans 1984 par exemple et qui permettent de dénoncer des vices de la société à travers la science-fiction.

Brazil doit d’ailleurs son titre à la chanson Aquarela Do Brasil d’Ary Barroso qui est utilisée à de nombreuses reprises dans le film, permettant à Sam Lowry de s’évader de son monde.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films dystopiques
  • Vous aimez les comédies dramatiques
  • Vous aimez les films de science-fiction

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Le Vent se Lève

L’histoire de deux frères au cœur de la guerre d’indépendance irlandaise


Réalisateur : Ken Loach
Année : 2006

Le film a reçu la Palme d’Or à l’unanimité au Festival de Cannes 2006. La mise en scène et la prestation de Liam Cunningham ont aussi été récompensées.

En 1920, Damian O’Donovan (Cillian Murphy) rejoint un petit groupe local de l’IRA, l’Armée Républicaine Irlandaise, pour lutter contre l’oppression des militaires britanniques des Black & Tans.
Ce groupe est dirigé par son frère Teddy (Padraic Delaney), qui va mener des actions pour pousser l’Angleterre à retirer les troupes britanniques du pays et gagner l’indépendance.

Le film montre l’évolution de la cause et les conflits qui opposent les irlandais aux anglais avant de mettre en évidence la guerre civile irlandaise qui va déchirer les deux frères O’Donovan…
Les convictions profondes des membres de l’IRA se confrontent à l’envie de paix de beaucoup d’irlandais qui souhaitent arrêter le conflit quand l’Angleterre propose un traité de paix en 1921.

Le Vent se Lève met en évidence les grandes étapes de cette page de l’histoire irlandaise à travers le point de vue des petits combattants vivant dans la campagne, ce qui est vraiment intéressant.
Le film dépeint de manière forte les attaques, les exécutions et les arrestations qui marquent profondément les personnages, étant prêts à tout pour gagner l’indépendance.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films inspirés de faits réels
  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les films de guerre

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Dangal

L’histoire vraie d’un père qui réalisa son rêve à travers ses filles


Réalisateur : Nitesh Tiwari
Année : 2016

Le film a reçu 36 prix récompensant les acteurs, l’écriture, la musique et la réalisation.

Mahavir Singh Phogat (Aamir Khan), ayant toujours rêvé de devenir lutteur professionnel, projette de pousser son futur fils à accomplir ce rêve. Cependant Mahavir aura 4 filles. Il abandonne donc l’idée d’en faire des lutteuses jusqu’au jour où celles-ci prouvent qu’elles savent se battre…

Il va donc commencer à entrainer ses deux filles aînées, Geeta et Babita, avec des méthodes dures, strictes et intenses. Elles vont évidemment se confronter au regard des gens, en particulier des hommes, qui pensent que la lutte n’est pas faite pour les femmes.
Geeta et Babita seront cependant poussées par leur père à participer à de nombreux tournois contre des garçons afin de gagner en force et technique.

Dangal est un film fort et touchant qui montre toutes les facettes de cette relation père/filles compliquée mais très belle.
Il permet aussi de délivrer un message fort pour toutes les femmes qui veulent atteindre leur rêve en sortant des préjugés sociaux forts, surtout en Inde.

Les scènes de lutte sont par ailleurs très bien filmées et sont très prenantes. Les actrices se sont beaucoup entrainées pour acquérir toute la technique nécessaire afin de rendre les scènes crédibles.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films inspirés de faits réels
  • Vous aimez le cinéma indien

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Sleepers

Le destin de 4 amis va basculer en maison de redressement pour mineurs


Réalisateur : Barry Levinson
Année : 1996

John Williams a été nommé aux Oscars pour la bande-originale.

Le réalisateur de Good Morning Vietnam et Rain Man adapte en 1996 l’œuvre autobiographique de Lorenzo Carcaterra. Le film transcrit la vie de l’auteur et de ses 3 amis en montrant comment leur détention dans un maison de redressement pour mineurs va changer leur vie.

Lorenzo, John, Tommy et Michael vivent dans le quartier de Hell’s Kitchen de Manhattan, Ils deviennent des petits délinquants entre vol et travail pour les gangsters du quartier… jusqu’au jour où un vol de hot-dogs entraîne la mort d’un homme.
Les 4 jeunes hommes vont être envoyés dans la maison de redressement de Wilkinson pour 1 an et demi. Ils vont être soutenus par le père Bobby (Robert de Niro) qui a toujours très proche d’eux durant leur enfance.
Les 4 garçons vont malheureusement être violentés et maltraités par des gardes dont Sean Nokes (Kevin Bacon).

A l’âge adulte, John (Ron Eldard) et Tommy (Billy Crudup) voudront se venger. Michael (Brad Pitt) et Lorenzo (John Patric) vont tout faire pour les aider à ne pas être condamnés en montant une supercherie judiciaire grâce à l’avocat Danny Snyder (Dustin Hoffman).

Les acteurs, le réalisateur et la musique composée par John Williams m’ont donné envie de regarder le film, il a reçu des critiques mitigées à sa sortie mais l’histoire est tout de même forte et prenante.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les films inspiré de faits réels
  • Vous aimez les films policiers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Au Revoir Là-Haut

Un film multi-césarisé sur d’anciens combattants devenus escrocs


Réalisateur : Albert Dupontel
Année : 2017

Le film a reçu 8 récompenses dont 5 César : « meilleur réalisateur », « meilleure adaptation », « meilleurs décors », « meilleurs costumes » et « meilleure photographie ».

Au revoir là-haut est un adaptation du livre du même nom écrit par Pierre Lemaître. L’histoire se déroule juste après la Première Guerre Mondiale, quand deux anciens combattants se retrouvent et décident de monter une supercherie pour s’enrichir.

Albert Maillard (Albert Dupontel) et Édouard Péricourt (Nahuel Pérez Biscayart), blessé de guerre, se lancent dans une escroquerie de faux monuments aux morts. Les deux soldats vont piéger le propre père d’Édouard, qui souhaite construire un monument pour le huitième arrondissement de Paris.
En parallèle, leur ancien lieutenant, Henri Pradelle (Laurent Lafitte) se lance dans une toute autre escroquerie : gagner de l’argent en inhumant des cercueils remplis de terre en plus de ceux de tous les soldats morts au front.

Le film a été vraiment acclamé par la critique ; la réalisation, les décors et les costumes donnent une ambiance unique au film, entre drame et comédie.

La bande-originale a été composée par Christophe Julien et je l’ai trouvé très réussie, elle accompagne très bien l’ambiance du film. Le compositeur a aussi emprunté des morceaux à d’autres films pour illustrer certains passages.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les films traitants de faits historiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Good Time

Un thriller nocturne rempli d’adrénaline


Réalisateur : Josh & Benny Safdie
Année : 2017

Le film a été présenté en compétition officielle au festival de Cannes ainsi qu’au festival du cinéma américain de Deauville.
Le compositeur du film a reçu le Cannes Soundtrack Award pour la bande-originale.

Good Time raconte comment Connie (Robert Pattinson) embarque son frère handicapé Nick (Benny Safdie) faire un braquage qui tourne mal. Nick est attrapé par la police et son frère veut tout faire pour le libérer.

Le film emmène le spectateur au cœur de la nuit, avec Connie qui cherchera tous les moyens pour sauver son frère et l’empêcher de subir l’enfer de la prison. Il va tout d’abord essayer de trouver de l’argent pour payer sa caution puis ira jusqu’à tenter de faire évader Nick.

Le film est très prenant car les événements s’enchaînent rapidement, entre tension et action. Les plans rapprochés, la musique (composée par Oneohtrix Point Never) et le montage renforcent l’ambiance tendue du film et garde en haleine le public.
Les frères Safdie ont par ailleurs été salués par la critique pour la réalisation du film, ainsi que Robert Pattinson pour son interprétation.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les thrillers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Le Diable, tout le temps

Un film sombre dans une région des Etats-Unis marquée par la religion et la violence.


Réalisateur : Antonio Campos
Année : 2020

Le Diable, tout le temps est basé sur le roman du même nom de Donald Ray Pollock. L’auteur est par ailleurs le narrateur du film ce qui lui permet de commenter les événements et d’expliquer les sentiments des personnages.

Le film présente les vies entremêlées de plusieurs personnes dans une région des Etats-Unis marquée par la religion et la violence.
L’histoire se déroule entre les années 1945 et 1965, on rencontre un couple de tueurs en séries (Riley Keough et Jason Clarke), un prêcheur pédophile (Robert Pattinson), un policier corrompu (Sebastian Stan) et un jeune homme, Arvin (Tom Holland), qui peut être considéré comme protagoniste principal.
Il se trouve confronté à cette violence dès son plus jeune âge, ce qui marquera sa vie et son destin.

Le film est prenant car le destin de tous les personnages sont liés, chaque évènement en déclenche un nouveau. La tension et la violence de certaines scènes sont sublimées par la réalisation, les acteurs et la bande originale composée par Danny Bensi & Saunder Jurriaans (Ozark, Enemy).

Le Diable, tout le temps est film qui n’est pas tout public, car le scénario est noir et des scènes sont crues, mais que j’ai vraiment apprécié. Il est bien construit et jongle entre la vie des personnages de manière fluide.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les drames
  • Vous aimez les thrillers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Gatsby le Magnifique

Un film festif et dramatique dans l’univers de Baz Lurhmann


Réalisateur : Baz Luhrmann
Année : 2013

Le film a reçu 26 récompenses pour la réalisation, les costumes, la direction artistique, le montage, la musique…
Leonardo DiCaprio, Joel Edgerton et Elizabeth Debicki ont été récompensés pour leur performance.

Le réalisateur de Roméo + Juliette et de Moulin Rouge propose une nouvelle adaptation du roman de F. Scott Fitzgerald avec Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire et Carey Mulligan en acteurs principaux.

Se passant en 1922, le film est narré par Nick Carraway (T. Maguire), qui raconte sa rencontre avec Jay Gatsby (L. DiCaprio), un homme incroyablement riche et mystérieux organisant des fêtes grandioses rassemblant toute la population de la ville.
Le film se concentre principalement sur la romance entre Jay Gatsby et Daisy Buchanan (C. Mulligan), cousine de Nick. Cette histoire d’amour va bouleverser la vie de tous les personnages et aboutir à une fin tragique…

L’ambiance du film est unique grâce à la réalisation de Baz Lurhmann et aux décors somptueux.
La bande-originale a été composée par Craig Armstrong, mais le film compte aussi des chansons de Lana del Rey, Florence and the Machine, Jay-Z, The XX… qui participent à l’atmosphère festive mais aussi dramatique du film.

Malgré des critiques mitigées, Gatsby Le Magnifique a tout de même reçu 26 récompenses.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez la réalisation de Baz Luhrmann
  • Vous aimez les drames

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Divines

Drame et comédie s’accordent pour un film choc sur la réalité des cités


Réalisatrice : Houda Benyamina
Année : 2016

Houda Benyamina a reçu la Caméra d’or au Festival de Cannes ainsi que le prix du meilleur film aux César.
Les deux actrices principales ont aussi été récompensées aux César.

Dounia vit dans une cité avec sa meilleure amie Maimouna. Ayant envie de s’affirmer et de gagner un peu d’argent, elles commencent à travailler pour Rebecca, une dealeuse influente du quartier.
En parallèle, Dounia rencontre Djigui, un jeune danseur avec qui elle va nouer une relation amoureuse.

Dounia va petit à petit gagner en responsabilité, s’exposant à des missions de plus en plus dangereuses jusqu’à provoquer l’impensable.

Malgré des critiques divisées, j’ai trouvé ce film réussi, grâce à la réalisation mais surtout grâce aux deux jeunes actrices principales, Oulaya Amamra (Dounia) et Déborah Lukumuena (Maimouna), qui ont toutes deux été récompensées pour leur prestation.
L’équilibre entre comédie et drame permet au film de provoquer de fortes émotions chez le spectateurs.

La bande originale mêle morceaux classiques et morceaux de rap avec les compositions de Demusmaker qui a travaillé pour la télévision sur les documentaires « Les Nouveaux Explorateurs » et « Nus et Culottés ».

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies dramatiques
  • Vous aimez les thriller

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

The Laundromat

Un film approchant de manière décalée l’affaire des Panama Papers


Réalisateur : Steven Soderbergh
Compositeur : David Holmes
Année : 2019

La film était en compétition officielle au festival Mostra de Venise.

Le film raconte l’histoire d’une veuve (Meryl Streep), s’étant fait extorquer l’argent de son assurance et qui souhaite trouver les responsables de cette affaire. Elle mènera son enquête jusqu’au Panama…

Deux avocats, Jürgen Mossack (Gary Oldman) et Ramon Fonseca, (Antonio Banderas), au cœur d’un réseau de fraudes et de corruption se positionnent en narrateurs durant le film tout en étant aussi personnages à par entière de l’intrigue. Pendant leurs interventions ils s’adressent directement au spectateur pour expliquer les ficelles du détournement d’argent.
Le film est découpé en 5 chapitres qui illustrent les propos des avocats.

Steven Soderbergh aborde ici un sujet très sensible mais de manière plus légère, avec des touches d’humour, tout en montrant la réalité des événements.
La réalisation et le jeu des acteurs sont décalés par moment ce que j’ai apprécié, néanmoins la critique autour du film est assez mitigée.

C’est David Holmes, ayant déjà travaillé sur la bande-originale de 6 films de Steven Soderbergh, qui compose la musique du film.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies
  • Vous aimez les films adaptés d’histoires vraies
  • Vous aimez la réalisation de Steven Soderbergh

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Marriage Story

Une comédie dramatique touchante et forte sur la séparation d’un couple


Réalisateur : Noah Baumbach
Compositeur : Randy Newman
Année : 2019

La film a eu 6 nominations aux Oscars, 5 aux Golden Globes et 3 aux BAFTA.
Laura Dern, second rôle dans le film, a été récompensée 4 fois pour sa prestation. Elle a notamment reçu un Oscar et un Golden Globe.

Marriage Story raconte l’histoire de Nicole (Scarlett Johansson) et Charlie Barber (Adam Driver), parents de Henry, qui souhaitent se séparer après avoir construit leur vie à New-York. Charlie, metteur en scène réputé, dirige une pièce de théâtre dans laquelle sa femme est actrice principale.
Nicole se sent de plus en plus dans l’ombre de son mari et désire vivre une vie plus épanouie à Los Angeles, près de sa famille.

Elle décide donc de s’y rendre et engage une avocate renommée (Laura Dern) pour l’aider dans son divorce malgré la promesse qu’elle avait faite à Charlie de se séparer sans avocats.
Celui-ci est donc obligé de faire des démarches de son côté pour avoir des droits sur son fils tout en continuant son travail de metteur en scène.

Le film explore de manière juste et émouvante les étapes par lesquelles passe le couple pour ne pas se détruire. Les scènes entre les Nicole et Charlie sont fortes et magnifiquement jouées par les deux acteurs principaux.

La bande-originale est très agréable, j’ai personnellement reconnu le style de composition de Randy Newman car j’ai déjà entendu ses musiques dans plusieurs films Pixar comme la saga Toy Story, Monstres & Cie et 1001 Pattes.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies dramatiques

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

La Petite Boutique des Horreurs

Un film musical décalé rythmé par les chansons d’Alan Menken


Réalisateur : Frank Oz
Compositeur : Alan Menken
Année : 1986

Le film a été nommé dans différentes catégories dont « meilleurs effets spéciaux », « meilleure chanson », « meilleur scénario » ou encore « meilleure comédie musicale ».

Adapté du film de 1960 et de la comédie musicale de Broadway créée en 1982, La Petite Boutique des Horreurs met en scène Seymour, employé d’un magasin de fleurs qui cherche à conquérir Audrey, sa collègue, et à trouver un sens à sa vie.

Quand le fleuriste, M. Mushnik, envisage de fermer la boutique faute de clients, Seymour lui montre une étrange plante qu’il cultive depuis qu’il l’a acheté à un marchand chinois lors d’une éclipse solaire.
La plante, nommée Audrey II, va permettre à la boutique de rayonner mais en contrepartie, elle va demander à Seymour de la nourrir de sang humain…

Malgré son titre et ce sordide résumé, ce film est une comédie loufoque réussie qui a été très bien reçue par la critique et saluée pour la qualité de la musique et des effets spéciaux.

Le film est rythmé des chansons et musiques composées par Alan Menken. On reconnait par ailleurs le rôle des chanteuses/narratrices qu’il a utilisé pour les muses dans le film d’animation Hercule.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédie musicales
  • Vous aimez les comédies
  • Vous aimez les musiques d’Alan Menken

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Midsommar

Un film d’horreur au cœur d’une secte suédoise


Réalisateur : Ari Aster
Compositeur : Bobby Krlic
Année : 2019

Le film a été nommé dans différentes catégories dont « meilleure cinématographie » et « meilleur scénario ».
Florence Pugh, actrice principale, a été récompensée pour sa prestation.

Le réalisateur du film horrifique Hérédité propose ici un second film d’horreur racontant l’histoire de Dani (Florence Pugh) et ses amis se rendant à un festival célébrant le solstice d’été en Suède.

Rapidement, l’ambiance sur place devient de plus en plus anxiogène à cause d’événements étranges et choquants…
La communauté organisant ce festival suit des coutumes brutales et sectaires qui vont transformer le séjour des protagonistes en cauchemar.

Le film est réalisé de manières très esthétique, ce qui a été salué par la critique. Les scènes dérangeantes sont sublimées par une musique de Bobby Krlic. Cependant, la longueur du film a engendré quelques critiques négatives.

J’ai également apprécié le film pour sa réalisation, la très belle photographie (de Pawel Pogorzelki) et le jeu des acteurs mais certains moment sont assez crus ce qui ne rend pas le film tout public.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films d’horreur
  • Vous aimez l’univers d’Ari Aster

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Shaun of the Dead

Une comédie parodique des films de zombies


Réalisateur : Edgar Wright
Compositeur : Dan Mudford et Pete Woodhead
Année : 2004

Le film a reçu 5 prix pour « meilleur film » et « meilleur scénario ».

Edgar Wright met en scène Simon Pegg et Nick Frost dans le premier volet de la trilogie Blood and Ice Cream comprenant aussi les films Hot Fuzz et Le Dernier Pub avant la fin du monde.

Shaun mène une vie assez insipide entre son travail, ses jeux vidéos et ses soirées à son bar préféré, Le Winchester. Il est en couple avec Liz qui ne s’épanouit pas dans leur relation. Elle finit par le quitter au début du film ce qui amène Shaun à noyer son chagrin avec son meilleur ami Ed au Winchester.
Le lendemain, la ville est envahie de morts-vivants, Shaun va tout faire pour sauver Liz et mettre ses amis et sa famille à l’abri.

Le film est truffé de scènes d’action improbables et de références à d’autres films. L’humour décalé des dialogues donne un avant goût de l’univers qu’Edgar Wright gardera pour les autres films de la trilogie.

Considéré comme film culte, Shaun of the Dead réinvente les comédies parodiques, à sa sortie il a été très bien accueilli par la critique et le public.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies anglaises
  • Vous aimez l’univers d’Edgar Wright
  • Vous aimez les films de zombies

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Kiss Kiss Bang Bang

Un thriller comique réunissant Robert Downey Jr. et Val Kilmer.


Réalisateur : Shane Balck
Compositeur : John Ottman
Année : 2005

Le film a été récompensé en tant que meilleur thriller et Val Kilmer a reçu un Satellite Award.

Le scénariste de la série de films L’Arme Fatale nous embarque au cœur d’une folle enquête dans ce thriller comique très réussi !

Harry Lockhart (R. Downey Jr.) est un voyou qui, après s’être retrouvé par hasard à une audition, se voit attribuer le rôle d’un détective privé dans un film. Il doit donc s’entrainer auprès d’un réel détective, Perry (V.Kilmer), afin de maitriser son personnage.

Au cours d’un entrainement, ils vont être témoins d’un meurtre et sont repérés par les deux assassins. Harry et Perry, aidé par Harmony (l’amour d’enfance de Harry) vont tenter de résoudre les mystères qui entourent ce premier meurtre…

Le scénario est bien ficelé et les scènes d’actions sont rythmées de touches d’humour efficaces.
La réalisation est très intéressante et originale car Harry Lockhart se positionne comme narrateur de l’histoire, s’adressant directement au spectateur. Le montage est dynamique et rend le film agréable à regarder.
Kiss Kiss Bang Bang est considéré comme un film incontournable et a été salué par la critique a sa sortie. L’alchimie des deux acteurs principaux a aussi séduit le public.

La musique du film a été composée par John Ottman qui a aussi réalisé les bandes-originales de Usual Suspects, Walkyrie et X-Men.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies
  • Vous aimez les films policiers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Newsies

Une comédie musicale dénonçant les conditions de travail de jeunes distributeurs de journaux


Réalisateur : Kenny Ortega
Compositeur : J.A.C. Redford & Alan Menken
Année : 1992

Tiré de la véritable grève des distributeurs de journaux new-yorkais de 1899, Newsies met en scène Christian Bale en tant que leader de la révolte contre les mauvaises conditions de travail des jeunes hommes, appelés newsies.

L’histoire commence en montrant le quotidien des newsies distribuant le « New-York World », dirigé par Pulitzer. En guerre avec Hearst, le propriétaire d’un autre journal, Pulitzer augmente le coût de journaux que les newsies doivent acheter aux distributeurs avant de les vendre.

Cette augmentation va pousser les newsies à se révolter en se mettant en grève. Le but est de montrer qu’ils sont indispensables et qu’ils ne doivent pas être négligés.
Menés par Jack (C. Bale), ils vont faire face à la police et aux stratagèmes de Pulitzer pour avoir gain de cause.

Newsies a reçu des critiques négatives lors de sa sortie mais est tout de même considéré comme un film culte. Il a par ailleurs été adapté en comédie musicale à Broadway à partir de 2011.

Les chansons et la musique du film ont été composées par Alan Menken (Hercule, Aladdin, La Petite Sirène) et J.A.C. Redford (Oliver et Compagnie, The Twilight Zone). Elles sont fortes, engagées et accompagnées de belles chorégraphies dans les rues de New-York.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies musicales
  • Vous aimez les films engagés

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Collatéral

Un thriller entrainant un chauffeur de taxi dans une course meurtrière


Réalisateur : Michael Mann
Compositeur : James Newton Howard
Année : 2004

Le film a reçu plusieurs récompenses pour « meilleure photographie », « meilleur réalisateur » et « meilleur montage ».

Max est chauffeur de taxi à Los Angeles. Un soir comme tous les autres, après avoir déposé une jeune procureur avec laquelle il se lie d’amitié, Max prend un client qui souhaite faire cinq courses avec lui dans la même soirée.

La nuit va tourner au cauchemar quand l’homme, Vincent, tue une de ses victimes lors du premier arrêt. Max n’a pas d’autre choix que de continuer, sous la menace, à déposer Vincent pour abattre ses prochaines cibles.

Une équipe de la police de Los Angeles va mener en parallèle son enquête en arrivant sur les lieux du premier crime.
Entre manipulation, courses-poursuite et assassinats, ce film à suspense ravira les fans de thriller.

Michael Mann, connu pour Public Ennemies, Heat et Mindhunter, dirige à merveille les acteurs principaux, Tom Cruise et Jamie Foxx, qui ont tout deux été récompensés.

James Newton Howard (The Dark Knight, Dinosaure, Blood Diamond), rythme le film avec une bande-originale envoûtante.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les thriller
  • Vous aimez les films d’action

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Ready Player One

Un film de science-fiction et d’aventure au cœur d’un monde virtuel


Réalisateur : Steven Spielberg
Compositeur : Alan Silvestri
Année : 2018

Le film a été récompensé par 2 fois pour la qualité de ses effets visuels.

Au sein d’un monde dévasté par la pauvreté, les crises climatiques et économiques, un monde virtuel, l’OASIS, est à disposition des habitants pour s’évader de leurs soucis.
Le créateur du jeu va lancer une chasse au trésor et promet de léguer sa fortune estimée à 500 milliards de dollars au gagnant.

Wade, jeune homme jouant très souvent dans cette réalité virtuelle, participe donc à cette aventure. Il y rencontre une jeune joueuse, Samantha, avec qui il se lie d’amitié.

Des obstacles vont se dresser contre les principaux protagonistes durant leur quête, notamment les actions menées par une entreprise qui veut obtenir le contrôle de l’OASIS.

J’ai été impressionnée par la réalisation créée dans la simulation et le gros travail d’animation. Les détails et la qualité de cette animation m’ont vraiment fait apprécier le film. L’univers est très intéressant et les décors sont beaux.

C’est Alan Silvestri (Avengers, Le Pôle Express, Forrest Gump) qui a composé la bande-originale du film, il a par ailleurs été nommé aux Saturn Awards pour la musique.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films de science-fiction
  • Vous aimez les films d’aventure
  • Vous aimez les films d’animations

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Guava Island

Un film musical avec Donald Glover et Rihanna


Réalisateur : Hiro Murai
Compositeur : Michel Uzowuru et Donald Glover
Année : 2019

Rythmé par des chansons de Donald Glover connu sous le nom de Childish Gambino, ce film raconte l’histoire d’un musicien, Deni, désirant organiser un festival de musique pour les habitants de sa ville.

Le but du musicien est de faire de ce festival une occasion pour tout le monde de se détendre et d’avoir un moment loin du travail et de la vie quotidienne.

Il va se confronter au gérant d’une usine, employant la plupart des habitants de l’île, qui le menace de ne pas faire de concert car ses employés ne pourront pas travailler. Deni va donc devoir faire un choix, à ses risques et périls.

Le film commence par une très belle animation colorée montrant l’histoire de l’île et la rencontre de Deni avec sa compagne Kofi (jouée par Rihanna).

Guava Island est une critique de la société capitaliste et plus particulièrement de la société américaine, la chanson engagée « This is America » est d’ailleurs présente dans le film.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films musicaux
  • Vous aimez les films engagés
  • Vous aimez la musique de Childish Gambino

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Les Heures Sombres

Un film historique au cœur de la Seconde Guerre Mondiale

Darkest Hour - Crédit CC Search "sisirffvd"


Réalisateur : Joe Wright
Compositeur : Dario Marianelli
Année : 2017

Le film a été récompensé pour les « meilleurs maquillages et coiffures », Gary Oldman a reçu plusieurs récompenses pour sa performance.

C’est Joe Wright, réalisateur d’Orgueil et Préjugés entre autres, qui met en scène Gary Oldman dans le rôle de Winston Churchill qui va prendre ses fonctions de premier ministre en 1940 malgré la réticence de certains politiciens.

Le film nous emmène au cœur des décisions stratégiques de la Seconde Guerre Mondiale et mentionne plus particulièrement « l’opération Dynamo » qui visait à secourir les soldats anglais et français bloqués à Dunkerque.

Il montre aussi des moments de la vie personnelle de Churchill où l’on peut avoir une idée du personnage qu’il était. Le film montre aussi deux de ses plus célèbres discours en mai et juin 1940.
La superbe prestation de Gary Oldman a été saluée par la critique, il a remporté un Oscar,un Golden Globe et un British Academy Film Award en 2018.

La bande-originale a été composée par Dario Marianelli qui a également travaillé sur V pour Vendetta et Anna Karénine.

Comme je l’avais indiqué dans l’article The Catcher was a Spy, j’aime beaucoup les films historiques qui permettent de se cultiver et de connaitre des parties de l’histoire plus en détails.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films tirés de faits historiques
  • Vous aimez les films se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Lone Ranger

Un film comique et d’aventure au cœur du Far West !

Lone Ranger - Crédit Flickr "Mohamed F .Abu Alla"


Réalisateur : Gore Verbinski
Compositeur : Hans Zimmer
Année : 2013

Le film a été nommé aux Oscars 2014 dans les catégories « meilleurs maquillages et coiffures » et meilleurs effets visuels ».

Le réalisateur de la saga Pirates des Caraïbes collabore de nouveau avec Johnny Depp et Hans Zimmer pour ce film inspiré du personnage de fiction très populaire dans la culture américaine, The Lone Ranger.

L’histoire se concentre sur un indien, Tonto, et un homme de loi, John Reid (le futur Lone Ranger) qui poursuivent un bandit pour assouvir chacun une vengeance personnelle.

Johnny Depp incarne un personnage loufoque et très comique un peu dans le même style que celui de son rôle pour Jack Sparrow !
Les costumes, les décors et les maquillages sont beaux ce qui rend le film très agréable à regarder. De grandes scènes d’actions sont réalisées tout au long du film montrant les rebondissements dans l’aventure des deux acolytes.
Lone Ranger a par ailleurs été nommé aux Oscars 2014 pour les « meilleurs effets visuels » et les « meilleurs maquillages et costumes » mais ce sont respectivement Gravity et Dallas Buyers Club qui ont remporté les prix.

La réception du film a été globalement assez mauvaise reprochant le film d’être une copie de Pirates des Caraïbes, je l’ai en effet aussi remarqué mais j’ai tout de même passé un bon moment devant ce film !

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez la réalisation de Gore Verbinski
  • Vous aimez les films d’aventures
  • Vous aimez l’univers des westerns

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

The Neon Demon

Un thriller à la limite de l’horreur sur le monde du mannequinat.

The Neon Demon - Gaumont Film Company, Wild Bunch, Space Rocket Nation/Motel Movies, Vendian Entertainment, Bold Films


Réalisateur : Nicolas Winding Refn
Compositeur : Cliff Martinez
Année : 2016

Le film a reçu une distinction pour la « meilleure photographie » et a fait partie de la sélection officielle du festival de Cannes 2016.

Le réalisateur de Drive et de Only God Forgives met en scène Elle Fanning dans un thriller montrant l’envers du décor du monde du mannequinat.

Jesse, 16 ans, arrive à Los Angeles avec l’ambition de devenir mannequin, elle va être confrontée à d’autres femmes qui jalousent sa beauté et qui sont prêtes à tout pour prendre sa place.

Beaucoup de scènes sont construites comme des métaphores du monde dans lequel Jesse évolue et le destin qu’elle va y trouver.
Les couleurs, la mise en scène et les plans sont très beaux ; l’ambiance est agréable au début mais certains passages sont assez dérangeants (c’est pour cela que je ne recommande pas le film à tout le monde !). Le film a par ailleurs divisé la critique lors de sa sortie.

C’est Cliff Martinez, ayant déjà collaboré avec Nicolas Winding Refn sur la bande-originale de Drive et de Only God Forgives, qui a composé la musique du film.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez la réalisation de Nicolas Winding Refn
  • Vous aimez les thrillers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Hot Fuzz

Une comédie policière qui réunit les clichés des films d’action !

Hot Fuzz - Edgar Wright


Réalisateur : Edgar Wright
Compositeur : David Arnold
Année : 2007

Le film a reçu l’Empire Award de la meilleure comédie.

Le réalisateur de Shaun of the Dead réunit à nouveau Simon Pegg et Nick Frost pour une comédie relatant les déboires d’un agent réputé de la police de Londres qui se trouve « promu » dans un petit village anglais.

L’agent Nicholas Angel va intégrer la police de Sandford où rien ne se passe, jusqu’au jour où une série de crimes va être commise. Il va devoir travailler avec un partenaire pour le moins atypique, peu respectueux des règles et … pas très athlétique.

Les séquences d’actions s’enchaînent et le scénario, même s’il peut être prévisible pour certains, réussit à embarquer le spectateur dans l’aventure.

C’est le compositeur David Arnold, ayant travaillé sur la bande-originale de Narnia et Sherlock, qui rythme le film avec ses morceaux.

Bourrée de références à d’autres films d’Edgar Wright et à des films d’actions, cette comédie policière est très agréable à regarder ! L’humour décalé et le montage très rythmé participent aussi à la réussite du film.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les comédies anglaises
  • Vous aimez l’univers d’Edgar Wright
  • Vous aimez les films policiers

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

American Animals

Un braquage tiré de l’histoire vraie de 4 étudiants du Kentucky.

American Animals -Film4 & RAW productions


Réalisateur : Bart Layton
Compositeur : Anne Nikitin
Année : 2018

Le film a reçu le prix du jury du festival de Deauville 2018.

De jeunes étudiants tentent de voler des livres de collections (dont le livre Les Oiseaux d’Amérique de Jean-Jacques Audubon et L’Origine des Espèces de Charles Darwin) qui sont exposés dans l’Université Transylvania à Lexington aux États-Unis.
Pour eux, ce braquage a pour but de redonner un sens à leur existence et de vivre des sensations fortes.

American Animals raconte l’élaboration complexe du plan à cause de la difficulté de l’opération et des tempéraments très différents des braqueurs.

La réalisation est originale car elle alterne « interview » des vrais braqueurs qui racontent les faits, avec les scènes reconstituées du film.
A quelques reprises les vrais personnes se retrouvent dans la scène, regardent, dialoguent avec les acteurs comme faisant partie du film.

Anne Nikitin, qui a déjà travaillé avec Bart Layton pour le film « The Imposter », a composé la musique ; dynamique mais aussi tendue, en accord avec l’ambiance du film.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films de braquage
  • Vous aimez les films policiers
  • Vous aimez les docufictions

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

12 Hommes en Colère

Un drame judiciaire, un classique du cinéma avec Henry Fonda.

12 Angry Men - Crédit Flickr "jdxyw"


Réalisateur : Sidney Lumet
Année : 1957

Le film a reçu l’Ours d’or à Berlin et d’autres distinctions pour « meilleur acteur » et « meilleur scénario ».

J’ai regardé ce classique il n’y a pas si longtemps pour une intervention sur le leadership que j’ai eue dans le cadre de mes études. La consigne était d’identifier les différents leaderships présents dans le film, c’était un travail très intéressant car j’ai pu analyser les attitudes de chaque juré face à la situation exceptionnelle à laquelle ils sont confrontés.

Les jurés doivent décider de la sentence d’un jeune homme accusé d’un meurtre, s’il est jugé coupable il sera condamné à mort.

Un seul vote « non-coupable » rend la délibération des jurés plus complexe que prévue. Le film montre l’évolution du comportement des personnages quand le juré n°8, M. Davis, expose tous les arguments permettant d’acquitter le jeune homme.

On observe des jurés très effacés, d’autres plus dangereux car trop virulents dans leurs propos ou d’autres n’ayant aucun intérêt pour le procès. Le leader va essayer de faire changer la mentalité de chacun des jurés pour parvenir à un verdict juste.

L’ambiance pesante, les dialogues riches et l’interprétation des acteurs rendent ce film passionnant !

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films judiciaires
  • Vous aimez les films de huis-clos

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

The Catcher was a Spy

Un film tiré d’une histoire vraie relatant une opération de la Seconde Guerre Mondiale.

The Catcher was a spy - Animus Films PalmStar Media Serena Films Windy Hill Productions


Réalisateur : Ben Lewin
Compositeur: Howard Shore
Année : 2018

Le film est disponible sur la plateforme Amazon Prime Video.

J’apprécie beaucoup les films basés sur des faits historiques, je trouve que c’est toujours intéressant et cultivant de voir des événements souvent méconnus du grand public adapté au cinéma.

Le film raconte le parcours de Morris Berg, appelé Moe Berg, qui intègre les services secrets pour mener une opération visant à empêcher les allemands nazis d’avoir la bombe nucléaire. Le « vrai » Moe Berg a effectué plusieurs missions pour les services secrets mais le film ne se concentre que sur cette mission.

A cette époque, les nazis travaillent avec le physicien Werner Heisenberg (qui a inspiré le personnage de Breaking Bad) pour obtenir la bombe nucléaire, le but de la mission de Moe Berg est donc d’assassiner le physicien allemand avant que l’arme nucléaire ne soit créée.

Il est accompagné par Robert Furman, chargé de l’opération et d’Edoardo Amaldi, physicien italien.

La musique, composée par Howard Shore qui a entre autres composé la bande-originale du Seigneur des Anneaux, est belle, simple et accompagne parfaitement l’ambiance pesante de la mission.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films tirés de faits historiques
  • Vous aimez les films se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale
  • Vous aimez les films d’espionnage de guerre

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre

Like Stars on Earth

Découvrez le cinéma indien à travers un film sur la tolérance et l’acceptation de la différence.

Like Stars on Earth - Crédit Flickr "ahmet akay"

Titre indien : Taare Zameen Par
Titre français : Like Stars on Earth
Réalisateur : Aamir Khan
Année : 2007

Le film a reçu plusieurs distinctions entre autres pour « meilleur film », « meilleur réalisateur », « meilleur acteur » et « meilleur scénario ».

Le film raconte l’histoire d’un petit garçon, Ishaan qui a beaucoup de difficultés à l’école. On découvre rapidement qu’il ne sait pas bien lire, écrire et compter. Ces difficultés engendrent une incompréhension des professeurs, des élèves mais surtout des parents du petit Ishaan.

Le croyant désobéissant et feignant, son père décide de l’envoyer dans un pensionnat strict où il rencontrera un professeur d’art qui va le prendre sous son aile et l’aider à s’épanouir.

Le film est rythmé par la musique et les chansons propres au cinéma bollywoodien.
Il est aussi ponctué de certains passages animés qui illustrent ce qu’il se passe dans la tête d’Ishaan, ils permettent de montrer la créativité débordante de cet enfant dyslexique.

La relation qui se forme entre le garçon et le professeur est très attachante car pendant un long moment, Ishaan est incompris, en détresse, il se renferme sur lui-même. Le film comporte quand même des moments drôles ce qui le rend agréable à regarder.

Je pense que vous aimerez ce film si :

  • Vous aimez les films indiens
  • Vous aimez les histoires touchantes
  • Vous aimez les films avec les enfants
  • Vous aimez les films avec des chansons

Par contre, si les films longs vous découragent je ne sais pas si vous serez motivés à le commencer car il dure plus de 2h30 mais honnêtement je ne les ai pas vues passer !

Merci d’avoir lu cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour avoir des notifications dès qu’un nouvel article sera publié !
Autrement vous pouvez évidemment suivre le blog sur les réseaux sociaux 😉

Bon visionnage !

Me suivre